Instant citadin dans les montagnes du Jura

Instant citadin dans les montagnes du Jura

17 novembre 2017 0 Par Clarisse

Pendant cette semaine en famille dans le Jura, nous avons réservé une journée pour visiter une ville et un village aux alentours, en passant par la Fruitière vinicole de Pupillin. Les voici :

  • Baume-les-Messieurs, classé dans les Plus Beaux Villages de France ;
  • Pupillin, petit stop pour déguster du vin ;
  • Arbois, la cité des vins du Jura et de Pasteur.

Entre deux montagnes : Baume-les-Messieurs.

20/04/2017

Un de mes oncles, qui connaissait parfaitement les routes de France à tel point que nous ne pouvions pas nous perdre, nous avait parlé de jolis villages aux alentours. Regardant sur une carte, l’un n’était qu’à quelques kilomètres.

Nous embarquions donc chiens et enfants pour cette journée plus « citadine ».

DSC06272bis

Arrivés dans le village, la vue sur les montagnes environnantes nous émerveilla. C’était comme ci l’Homme s’était blotti au creux des montagnes avec la végétation comme couverture.

DSC06276bis

Une grande abbaye, sur les hauteurs du village, domine les habitations en contre-bas. Il faut s’avoir que l’histoire de Baume-les-Messieurs tourne autour de celle-ci.  Au XIIe siècle, c’est même une des plus puissantes abbayes du diocèse de Besançon. Le village s’appelle encore à cette époque Baume-les-Moines. Puis, comme partout ailleurs, la discipline se relâche et les moines, préférant le confort de beaux appartements, quittent les dortoirs de l’abbaye impériale ! En 1759, la vie de l’abbaye devient « laïque », les moines prennent donc le titre de chanoines et le village change de nom.

Il faut savoir qu’il existe aussi le village de Baume-les-Dames ; à ne pas confondre !

Puis l’heure du déjeuner sonna ! Nous avons trouvé un coin sympa, féerique et reposant au bord de l’eau. Pour cela, descendez la rue des grands Jardins vers la mairie puis tournez sur votre gauche. Vous trouverez ensuite des petits chemins menant à la rivière de La Seille et même un pont pour la traverser. A cet endroit, les routes sont assez éloignées pour que nos amis à 4 pattes soient libres de se défouler pendant que nous nous reposions !

DSC06348bis

Si vous avez le courage de continuer, à pied ou en voiture, vous pouvez vous rendre à la cascade des tufs (à ne pas confondre avec celle du même nom proche d’Arbois) ou à la Grotte de Baume. A côté se trouve aussi le belvédère reculé de Baume-les-Messieurs avec une belle vue sur le village.

›› Infos pratiques :

  • Qui ?
    • Pour tout le monde.
    • Chiens acceptés, pensez aux sacs à crotte !
  • Quoi ?
    • Visite de l’abbaye, de son église et de sa cours.
    • Promenade dans le village.
    • Si vous poussez plus loin : Cascade des tufs, Grotte de Baume et Belvédère reculé de Baume-les-Messieurs.
  • Où ?
    • A Baume-les-Messieurs.
    • Toilettes publiques existent 4 Rue de Crançot.
  • Quand ?
    • Toute l’année !
  • Comment ?
    • A pied.
    • En voiture, pour ceux qui ne veulent/peuvent pas trop marcher, si vous allez jusqu’à la cascade, la grotte ou le belvédère.
  • Combien ?
    • Gratuit si vous vous promenez comme nous l’avons fait !
    • Il existe des visites guidées pour l’abbaye du 1er avril au 30 septembre ; 6€/adulte. Plus d’information sur le site.
    • La visite de la Grotte est payante (8,50€/adulte) et possible du 1er avril aux mois de septembre/octobre environ. Plus d’infos sur le site.
  • Pourquoi ?
    • Découvrir un village de montagne classé dans les Plus Beaux Villages de France.
    • Promener son animal de compagnie.
    • Passer un moment avec toute la famille !

Pupillin, sur la route des vins du Jura.

20/04/2017

La suite de la journée se déroula à Pupillin. C’est à cet endroit que nous avons trouvé une cave proposant de nombreuses sortes de vin et surtout du vin de paille et du vin jaune, car c’est aussi ça que nous voulions retrouver ! Nous avons donc traversé les montagnes, en s’émerveillant à chaque kilomètre.

Arrivés à Pupillin, qui me fait penser un peu à la Toscane je vous avouerai, nous sommes entrés dans le « caveau de dégustation ». La suite, vous la trouverez dans l’article La gastronomie jurassienne en famille.

Nous ne nous sommes pas tellement promené dans ce petit village vigneron de 256 habitants car nous souhaitions ensuite aller à Arbois, à 3 kilomètres de là. Mais si vous avez le temps, profitez d’une balade à travers ses rues, jusqu’au belvédère, surtout lorsqu’elles sont fleuries ! Amateurs de randonnées, 3 chemins s’offrent à vous, passant par la forêt, les vignobles ou l’arboretum.

DSC06365bis

›› Infos pratiques :

→ RDV sur l’article La gastronomie jurassienne en famille.



Architecture et gastronomie à Arbois.

20/04/2017

D’abord le vin et la gastronomie. Du même nom que la ville, celui-ci est classé AOC depuis 1936 ! C’est la première AOC créée, rien que ça ! Vous pourrez aussi en déguster à la Fruitière vinicole de Pupillin. Ses vins de toutes les couleurs, connus pour certains comme les meilleurs du Jura (comme le vin jaune ou le vin de paille), rend Arbois fière de son patrimoine. Profitez de les déguster dans les restaurants gastronomiques, la cité est classée « Site Remarquable du Goût » et loge des Meilleurs Ouvriers de France comme le chocolatier Edouard Hirsinger et le sommelier Philippe Troussard.

Ensuite Pasteur. Sa maison se trouve ici. Et oui ! Pasteur est né dans la région, à Dole exactement. C’est donc la maison dans laquelle il a vécu pendant son enfance et la seule qu’il n’ai jamais possédé. Adulte, Louis Pasteur a refait la décoration à son goût. C’est ici qu’il recevait ses amis tout en étant proche de son laboratoire privé. La maison se visite, rien n’a changé, elle plonge le visiteur au sein du cadre de vie et de travail du scientifique.

Vous avez donc compris pourquoi on l’appelle « la cité des vins du Jura et de Pasteur » !

DSC06385bisDSC06388bis

Pour notre part, nous sommes arrivés dans cette commune en début d’après-midi. Le soleil était présent, reflétant sur la pierre jaune-ocre du vieux bourg. Nous étions bien en montagne, avec un petit air du sud !

DSC06379bisDSC06424bisDSC06386bis

Une rivière presque omniprésente, la Cuisance, apporte une certaine fraîcheur et du romantisme à cette petite ville traversée de petites rues et de jardins plus verts les uns que les autres !

DSC06376bisDSC06391bis

Quittant les routes godronnées, nous sommes tombés sur un chemin d’herbe, avec vue sur jardins, nous menant aux vignes cachées derrière les habitations.

Puis nous sommes retournés en ville, grâce à ce chemin qui forme une boucle.

Quelque chose de singulier nous a marqué lors de notre passage dans certaines rues habitées. Les maisons étaient décorées de fleurs et sculptures de toutes sortes. Ce n’était pas la première fois que nous apercevions cela dans la région.

DSC06426bisDSC06425bis

C’était une journée ensoleillée. Etant plutôt fan de bière et de vin dans la famille, nous avons choisi de prolonger ce moment en s’installant à une terrasse baignée de soleil. Nous voici donc assis devant l’Hôtel des Messageries, à côté d’une place fleurie de tulipes. Il faut savoir que cet hôtel, qui a aussi un service bar et restauration, propose plus de 40 sortes de bières différentes, des vins du coin ainsi que des tapas à bases de produits régionaux. Alors pourquoi se priver ?

DSC06428bisDSC06441bis

Si vous souhaitez pousser encore un peu, en remontant la source de la Cuisance, rendez-vous à la cascade des Tufs, proche du village Planches-Près-Arbois.

›› Infos pratiques :

  • Qui ?
    • Pour tout le monde !
    • Chiens acceptés en extérieur.
  • Quoi ?
    • Balade dans la  ville.
    • Visite de la maison de Pasteur.
    • Détente autour d’un bon verre de vin ou d’une bière fraiche.
    • Se régaler autour des meilleurs tables.
  • Où ?
    • A Arbois.
    • Des toilettes publiques sont disponibles (Promenade des Tiercelines et Rue de l’Hôtel de ville) ou arrêtez vous boire un verre !
  • Quand ?
    • Tous les jours.
  • Comment ?
    • Vous y rendre à pied, en voiture, en camping car, comme vous le souhaitez !
  • Combien ?
    • Gratuit pour la promenade dans la ville.
    • La maison de Pasteur se visite pour 6,80€/adulte. Renseignez vous des horaires sur leur site.
  • Pourquoi ?
    • Flâner dans les rues et chemins d’Arbois, sur la route des vins du Jura.
    • Découvrir une ville du Jura.
    • Goûter les vins du Jura ou boire de la bonne bière !
    • Comprendre où vivait Pasteur et ce qu’il y faisait.
    • Se détendre en famille.

Alors, envie de prendre une journée pour s’y rendre ?

→ L’article Une semaine dans le Jura avec toute la famille ! vous résume les choses qu’il est possible de faire dans le Jura et même aux alentours comme à Genève en Suisse !

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée .